toponymie

toponymie

Breuilaufa

Les Dolmens prouvent un peuplement ancien dans les environs (Néolithique).

D’après certaines traditions, le nom de Breuilaufa viendrait du breuil aux fées, soit la forêt aux fées : la rumeur (ou la légende) veut que deux paysans ont vu un soir des fées dans la forêt de la commune. Il semblerait cependant que la commune doive son nom à son origine latine brolium fagi, désignant un bois de hêtres.

Le nom du lieu doit se lire comme “le breuil au fa(gus)”, c’est-à-dire : le bois de hêtres.

Ce nom viendrait du celte brogilo, petit bois, du latin brogilus, de l’occitan brolh,  bruelh ainsi que de l’occitan fau et du latin fagum : le hêtre. Littéralement ’’Petit bois de Hêtres’’

La racine latine fagus (=hêtre) est demeurée en français : pour les botanistes, le hêtre appartient à la famille des fagacées, en patois régional cet arbre s’appelle fagan et on nomme fayard une variété de hêtres.

Le nom actuel de la localité vient d’une ancienne forme Breuil au Fa qui constitue elle-même une traduction de l’antique appellation Brolhium Fagi [bois du hêtre].

Ses habitants sont appelés les Breuilaufais et Breuilaufaises.

Sources utilisées :