Le Moulin des Planches

Le Moulin des Planches

Le Moulin des planches

Sur le Vincou, était un moulin banal appelé le moulin du Pont, auquel les habitants de Breuilaufa étaient tenus d’aller moudre leurs grains. Ce moulin produisait vingt setiers de seigle, mesure du lieu, « quatre boisseaux faisant le sestier ». Un autre moulin, situé dans le bourg, était tenu par noble Gaspard Papon, sieur de la Brujade, moyennant une rente de neuf setiers de seigle, de deux setiers de froment et de dix sols. Un troisième, appelé le moulin de Doure, tombait eu ruine.

Le Moulin des planches est aujourd’hui démoli, il en subsiste quelques pierres sur un petit passage de la rivière.

Il reste plus en hauteur un bâtiment en ruine qui n’est pas le moulin, mais porte aujourd’hui le nom de Moulin des Planches, c’est en réalité la ruine d’une ancienne maison de garde-champêtre.

Pour en savoir plus sur ce moulin, cliquez sur l’image ci dessous pour voir l’extrait du “Bulletin de la Société des lettres, sciences et arts de la Corrèze de 1884”.