Patrimoine et histoire

Patrimoine et histoire
 

 

 

Si elle est l’une des plus petites communes du département (470 ha) elle n’en possède pas moins un patrimoine religieux et industriel minier intéressant qui mérite l’attention même si ce dernier ne se visite pas.

https://breuilaufa.a3w.fr/Donnees/Structures/83844/Upload/511791.jpg

D’autres monuments complètent ce décor montrant l’occupation très ancienne de ce territoire bien installé au pied des pentes des Monts de Blond.

https://breuilaufa.a3w.fr/Donnees/Structures/83844/Upload/513663.jpg

La rivière la Glayeule est le principal cours d’eau qui traverse le village de Breuilaufa.

Village à 279 mètres d’altitude.
La commune est proche du parc naturel régional Périgord-Limousin (à environ 20 Km) et à proximité de Limoges (30 Km).

 

https://breuilaufa.a3w.fr/Donnees/Structures/83844/Upload/513671.jpg L’église de type romane dont le Saint-Patron est Saint Jean-Baptiste, a été construite vers le XIIIème siècle. Elle a subi de nombreuses reconstructions et restaurations qui lui ont donné son état actuel : un clocher-mur qui précède à l’ouest la nef unique.

https://breuilaufa.a3w.fr/Donnees/Structures/83844/Upload/512186.jpg

https://breuilaufa.a3w.fr/Donnees/Structures/83844/Upload/511819.jpg

D’autres curiosités accompagnent ce bel ensemble  église-commanderie : un dolmen, situé au lieu-dit ‘Pierre-Levée’ à la limite de la commune de Berneuil ;

La Croix des Varvauds, croix de carrefour en granit sculpté sur une face, un Christ en jupon (assez rare) la décore. https://breuilaufa.a3w.fr/Donnees/Structures/83844/Upload/513635.jpg

De quoi passer une excellente journée  qui s’insère dans une visite complète des Monts de Blond.

Pour parler du patrimoine minier à la limite de la commune de Breuilaufa, le site archéologique du Repaire témoigne de l’exploitation de l’étain à ciel ouvert en deux phases : une première du VIIème au Xème siècles, puis une seconde entre les XIème et XVème siècles. Deux fosses ont été fouillées. Des aménagements liés au traitement du minerai ont été découverts sur les abords immédiats des fosses d’extraction, notamment des fours de réduction, ainsi que des déchets de production métallique. Cette mine, sur un terrain privé ne se visite pas mais témoigne de l’occupation ancienne des lieux.

https://breuilaufa.a3w.fr/Donnees/Structures/83844/Upload/513641.jpgPlus proche de nous, la mine dite “de Vaulry”, https://breuilaufa.a3w.fr/Donnees/Structures/83844/Upload/513658.jpgdont une grande partie se situe sur la commune de Breuilaufa, rappelle la présence de cassitérite (principal minerai d’étain) ainsi que de la wolframite et d’autres minéraux comme du cuivre, de la molybdénite, de l’arsénopyrite et la löllingite. L’exploitation, des années 1810 à 1946, n’a jamais été véritablement rentable. Une grande partie des infrastructures demeure, en mauvais état, et ne se visite pas étant sur un domaine privé.

Chemin faisant entre ces divers endroits vous découvrirez :

  • Sur la route du dolmen, un abreuvoir à bétail (à côté des étangs)
  • Sur la route de Vaulry un pont traditionnel enjambant la Glayeule et un autre sur la voie ferrée (avec un parapet de barres métalliques entrecroisées et torsadées – un film y a été tourné -) ;

Et au-delà de la croix des Varvauds, en descendant vers la voie ferrée, à une cinquantaine de mètres de celle-ci , une petite fontaine récemment rénovée qui a pour vertu de tout guérir !

Cahttps://breuilaufa.a3w.fr/Donnees/Structures/83844/Img300/513724.jpgrte postale de Breuilaufa (1931, la date du cliché n’est pas spécifiée)